Les longues peines,

Publié le par m@riedom



«Dès qu'on entre en prison, le temps se met à compter. Sans doute en va-t-il ainsi de tout mauvais temps. Alors que les gens heureux ne le voient pas passer, les détenus, comme certains malades hospitalisés ou écoliers enfermés à leur corps défendant, se trouvent face à un temps à tirer.

Un sale temps, quoi !

Anne-Marie Marchetti
 

Publié dans Non classé

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
celle-là me fait monter les larmes ( mon fils a fait  6 mois de prison, souvenir très très  douloureux)L'image traduit bien l'horreur de cet enfermement
Répondre
M
<br /> Cette photo était un modeste hommage à Anne Marie Marchetti ... une femme hors du commun.<br /> <br /> <br />
B
celle-là me fait monter les larmes ( mon fils a fait  6 mois de prison, souvenir très très  douloureux)L'image traduit bien l'horreur de cet enfermement
Répondre
S
Un sacré temps aussi pour ceux qui restent dehors et qui tentent de comprendre, qui tentent d'être là, qui tentent de ne pas tirer la même peine...
Répondre
J
bonsoir Marie . plutôt sinistre cette photo . nous qui aimons la liberté ça fait peur . gros bisous . jean-pierre
Répondre